Organisation sociale, culture maraîchère et travaux collectifs

12
Feb

Les femmes à Bouillagui (Mali), Monzona (Mali), Agnack Petit (Sénégal) et Damaro (Guinée)

Auparavant dans la société soninké dès la naissance de la fille on allait mettre un bout de fil au pied de la fille comme fiancée. Mais à Bouillagui, un village qui fait partie de cette sphère, c’était le cas contraire au temps passé. A Bouillagui c’est quand la fille atteint 10 ans ou 14 ans comme ça, elle peut être

Read more

16
Aug

Le partage de la viande le jour de la fête de Tabaski à Bouillagui (Mali)

Le partage de la viande   Le jour de la fête de Tabaski à Bouillagui, on égorge 7 à 8 bœufs pour tout le village. Ce jour-là, c’est la fête totale au village : ces bœufs sont égorgés par le marabout de Bouillagui. Après l’égorgement, on partage la viande en tas égaux pour tous les habitants du village. De cette manière,

Read more

19
Jun

Le jardin maraîcher de Bouillagui (Mali)

  Le jardin maraîcher de Bouillagui a été créé en 2005 sur financement de la FAO, mais c’est le 20/3/2013 que les femmes du village en ont repris la totale gestion. Il est administré par un comité de gestion féminin. Seules les femmes du village peuvent cultiver sur ce périmètre. Elles y cultivent la salade, le chou, les patates, les

Read more