August 2018

16
Aug

Le partage de la viande le jour de la fête de Tabaski à Bouillagui (Mali)

Le partage de la viande   Le jour de la fête de Tabaski à Bouillagui, on égorge 7 à 8 bœufs pour tout le village. Ce jour-là, c’est la fête totale au village : ces bœufs sont égorgés par le marabout de Bouillagui. Après l’égorgement, on partage la viande en tas égaux pour tous les habitants du village. De cette manière,

Read more

16
Aug

LE TAMBOUR PUBLIC Bouillagui (Mali)

C’est un instrument de communication et d’information qui sert à véhiculer les nouvelles du village, les informations sur les feux de brousse, le vol des bétail ou les réunions publiques. EN SONINKE : ke dangue ni  Bouyagui debe  dangue  niaa ke be dan nia debee nokho  nga debgoumou na timi ke gueni kho goundou niinbe na feyee wala debgoumou meniee .

Read more

14
Aug

Savons d’huile rouge (kaba kulu « durs comme le caillou »)

Savons d’huile rouge On place un demi fut coupé en deux sur du feu. L’huile rouge de palme est placée dedans jusqu’à ébullition, où elle devient claire. On met de la soude dans le fut et on mélange jusqu’à ce que devienne coagulé. On renverse le tout sur une table, les fabricants se protègent les mains avec des gants et

Read more

14
Aug

Fabrication traditionnelle du pain (Damaro, Guinée)

  À Damaro, la fabrication traditionnelle du pain est collective. Les hommes les plus costauds se retrouvent pour pétrir la pâte qui est ensuite ramassée en boules, et qui sont allongées en forme des baguettes. Elles sont passées au four en banco, qui a été chauffée au feu de bois et vidé intégralement lorsque la température est assez élevée : il

Read more